Devenir entrepreneur : rupture conventionnelle ou congé pour création d’entreprise ?

05/05/2020 Nico

Vous avez décidé de devenir entrepreneur, il vous faut quitter votre poste de salarié, deux solutions s’offrent à vous. La rupture conventionnelle ou le congé pour la création d’entreprise. Que choisir ?

La rupture conventionnelle

Elle vous permet de démarrer votre activité en toute liberté, vous ne devrez de compte qu’à vous-même. Vous bénéficierez d’une prime de départ à négocier avec l’employeur, somme non négligeable pour le démarrage de votre activité.

Ainsi que les indemnités compensatrices de congés payés. Vous aurez la possibilité de percevoir une rémunération des assurances chômage (vous pouvez faire une simulation chômage), et de bénéficier d’un suivi personnalisé de votre projet avec pôle emploi. Une meilleure assise pour le début de votre entreprise en sachant qu’il faut prévoir 2 ans environ pour réussir à s’octroyer un salaire convenable.

Le congé pour création d’entreprise

C’est une sécurité en cas d’échec, vous retrouvez votre emploi, votre indemnisation et vos responsabilités. Il n’est cependant pas conseillé d’exercer la mêle activité que votre employeur, celui-ci serait en droit de vous licencier.

Il n’est prévu que pour une période d’un an, une fois renouvelable, donc 24 mois en tout. Pendant ces 24 mois vous êtes toujours au regard de votre supérieur. Après cette période, si votre entreprise est florissante, vous aurez la possibilité de rompre votre contrat et de bénéficier de vos primes de rupture, ainsi que le soutien de l’assurance chômage.


Categories: Devenir Entrepreneur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *